Fetesunreve.com » Divers » Comment construire une rampe de skate soi-même

Comment construire une rampe de skate soi-même

4.3/5 - (27 votes)

La rampe de skate est un élément indispensable pour pratiquer le skateboard. Elle permet de s’élancer et de faire des figures.

Il existe plusieurs modèles, en bois, en aluminium, en béton… Mais la rampe de skate est un élément qui peut être réalisé soi-même. Nous allons voir dans cet article comment construire une rampe de skate soi-même.

Comment construire une rampe de skate soi-même

Les matériaux nécessaires

L’escalier est principalement réalisé en béton et en bois. Pour la rampe de skate, vous pouvez utiliser du bois ou bien du métal.

Il faut savoir qu’il y a des règles à respecter pour l’installation d’une rampe de skate. Elle doit être suffisamment large pour permettre le passage d’un roller ou d’un skateboard.

Les rampes doivent être sécurisées par un garde-corps situé au niveau de chaque marche, sur toute la longueur de l’escalier.

Le garde-corps peut être placé entre les barres transversales ou bien directement sur les barres longitudinales.

La rampe doit avoir une hauteur maximale de 90 cm et une profondeur minimale de 50 cm (pour que le skateur puisse se poser au sol sans risquer de tomber).

Il est conseillé que la rampe soit inclinée afin que le skateur effectue son virage en douceur et sans danger.

La préparation

La préparation n’est pas à prendre à la légère.

La réalisation d’une rampe de skate ne s’improvise pas. Même si vous pensez être capable de construire une rampe, il est fortement conseillé de faire appel à une personne compétente qui saura vous aiguiller et vous guider tout au long du processus. Cela vous évitera des erreurs et des pertes de temps.

Voici les étapes suivantes pour la construction d’une rampe: Choisir un emplacement : le choix du site est très important car il doit être ensoleillé (lumineux), plat et exempt de toute obstruction (arbres, clôtures etc.). Si possible, optez pour un lieu où le sol est stable afin que votre rampa

La construction

Le projet de construction d’une rampe de skate a démarré le 29/10/2010. Cela fait 2 ans que les travaux durent et les finitions n’en sont qu’à leur commencement. Notre objectif est de réaliser cette rampe en bois, pour pouvoir la proposer aux skateurs locaux et éventuellement aux touristes qui viennent visiter notre région. Nous avons choisi de construire une rampe en bois parce que c’est un matériau léger, donc facile à transporter et à installer. De plus, il a l’avantage d’être résistant et durable. Pour réaliser notre projet, nous avons choisi une technique permettant de construire des structures très solides à moindre coût : la technique du « poteau-poutre » (technique pratiquée entre autres sur le mur d’escalade du gymnase). Cette technique consiste à assembler des poteaux en bois massif sur lesquels repose un plancher ou une charpente métallique. Dans notre cas, nous allons utiliser ce procédé pour fabriquer les murs porteurs de la structure et ensuite des poutres horizontales seront posées au-dessus pour former le plafond (la partie supérieure).

La particularité du « poteau-poutre » est que les charges ne sont pas transmises directement sur les murs porteurs mais par l’intermédiaire des pièces verticales appelés « poutres » qui supportent toute la structure.

Les charges verticales sont ainsi prises en compte sans augmenter la section des murs porteurs ni alourdir le poids total de la structure finale !

L’installation

La rampe de skate est un équipement qui permet d’offrir aux skateurs un lieu sécurisé pour exercer leur sport. Cet équipement présente des avantages, tels que la possibilité de l’installer à l’intérieur comme à l’extérieur.

Il est possible d’adapter facilement la rampe de skate selon les besoins et les envies du futur utilisateur.

L’installation peut être réalisée en un rien de temps, car il suffit de disposer des outils nécessaires et d’avoir une bonne dose de motivation. Si vous souhaitez installer une rampe fixe, il faut déterminer sa dimension, son emplacement et choisir le matériau en fonction du type d’utilisation (intensif ou occasionnel). Si vous ne disposez pas des compétences techniques nécessaires pour installer une rampe mobile, mieux vaut faire appel à un professionnel.

Le choix du matériau est aussi important. En effet, il existe différents types de matière : aluminium anodisé, bois composite… Pour choisir le matériau idoine, il convient donc de prendre en compte différents critères : la durabilité souhaitée pour votre utilisation (intensif ou occasionnel), la facilité d’entretien et l’esthétique générale.

Les rampes mobiles sont plus adaptables et permettent aux utilisateurs de profiter pleinement des espaces extérieurs quelle que soit la météo : pluie, vent… La crainte principale liée au fait qu’une rampe puisse être volée reste toujours présente ; cependant, les fabricants ont pris conscience du problème et proposent maintenant des rampes anti-vol performantes.

L’entretien

Rampe de skate : L’entretien ? Une rampe de skate est un lieu ou l’on peut pratiquer du skateboard. C’est une petite plateforme située sur le sol, qui permet de réaliser diverses figures. Quelques soient vos objectifs en matière de skate, il convient d’entretenir votre rampe.

Il est important de la nettoyer régulièrement pour éviter les accidents et pour faciliter l’évacuation des eaux pluviales. En effet, cela peut être dangereux si la surface est glissante à cause des déjections animales ou humaines, par exemple.

Il faudra aussi penser à changer les roulements (roulettes) si vous voyez qu’ils sont abîmés ou que les vis sont tordues.

Le démontage

Après la construction de votre rampe de skate, vous avez peut-être envie d’en faire un autre. Pour cela, il faut démonter l’ancienne pour en construire une nouvelle.

Le démontage est donc une étape importante dans la phase de construction. Démonter sa rampe de skate est plus facile à dire qu’à faire.

Il faut être méticuleux et ne pas se précipiter au risque d’endommager votre matériel ou alors de rater certains éléments qui seraient utiles par la suite. Pensez à avoir des outils adaptés pour pouvoir manipuler les différentes pièces et les assembler correctement une fois qu’elles sont toutes sur le sol. Travaillez toujours sur une surface plane et stable sans quoi vos travaux seront compliqués (par exemple si votre appartement est situé au 6ème étage). Prêtez attention aux points suivants : – Desserrez les boulons et serrer les vis afin que rien ne bouge durant le transport des différents éléments vers le lieu du démontage ; – Détachez les pièces en plastique collantes afin qu’elles ne s’entrechoquent pas durant le transport ; – Retirez les roulements à billes après avoir retiré l’axe, car ils sont généralement très difficiles à retirer ; – Enlevez tout ce qui reste accrochée à la rampe comme par exemple des clips, des vis ou encore des câbles ; – Enlevez tout ce qui reste accrochée au système d’amortisseur (les ressorts, etc.

Les rampes de skate sont des éléments essentiels pour le skateboard, ils permettent de décoller les roues et donc d’avoir une meilleure accroche. Il existe plusieurs types de rampes: en bois, en métal, en béton… Mais comment construire sa rampe soi-même ?